Complotisme et intellectuels du pouvoir

Il est hélas commun de tenter de discréditer celui qui ne pense pas comme nous. De voir en lui une sorte de sous-être, incapable de se hisser à notre Hauteur pour penser le monde. La crise actuelle ne pouvait éviter de susciter ce triste travers.

Je découvre récemment que selon certains penseurs du Pouvoir, le complotisme serait la résultante d’une méconnaissance de la science (la religiosité actuelle). Que les ‘adeptes de la théorie du complot’ seraient globalement des ignares, peu éduqués, et donc enclins à élaborer des théories fumeuses, mâtinées de populisme et de défiance envers le pouvoir.

Que voilà une posture confortable pour qui souhaite maintenir coûte que coûte sa place dans le camp du bien. La réalité, pour qui veut bien la voir, est évidement d’une toute autre nature.

Ne serait ce que dans ce que nous traversons, le nombre de scientifiques, médecins, universitaires de haut niveau, etc. qui ont été invisibilisés médiatiquement, moqués, insultés, démis de leurs fonctions, simplement parce qu’ils portaient une vision alternative sur le narratif officiel est considérable. Certains ont osé émettre des hypothèses pour tenter d’expliquer les nombreux mensonges médiatisés. Ceux-là se sont retrouvés taxés de complotisme et de sympathies pour l’extreme-droite. Anathème grossier qui fonctionne toujours sur certaines couches de la population peu éveillées.

Une telle violence de la part du pouvoir et de ses médias va immanquablement pousser une partie des intellectuels à ne s’exprimer que dans des cercles restreints, voire tout bonnement se taire, afin de ne pas subir les foudres d’une meute prête à déchiqueter tout ce qui déviera de la doxa officielle. D’autres préfèrent tenir un discours qui ne reflète pas ce qu’ils pensent réellement afin de ne pas ‘perdre le crédit de leurs pairs’. C’est en cela que la théorie du complot peut sembler être portée par des quidams peu diplômés. Parce que ceux-ci n’ont que faire de la reconnaissance des institutions, des insultes des médias et des intellectuels conformistes. Ils sont les relais nécessaires d’une parole confisquée.

Et pour prendre un peu de hauteur, je tenais à rappeler à ces penseurs du dimanche que l’histoire de ce siècle nous enseigne également tout autre chose. En effet la crise qui a inauguré le 21ème siècle est celle du 11 septembre 2001. Et pour qui a fait ses devoirs sur le sujet, il est impossible de se laisser abuser par ces grossières ficelles du discrédit : Les figures de proue du mouvement pour la vérité sur le 11 septembre sont des scientifiques, des officiers, des diplomates, des ingénieurs, regroupés par milliers dans des associations citoyennes pour réclamer la réouverture des enquêtes sur le 11/09… [1]https://www.ae911truth.org/ parce que la théorie du complot islamiste soutenue par Dick Cheney et ses sbires ne tient absolument pas la route face aux évidences scientifiques et aux témoignages de premier ordre que le pouvoir a sciemment écarté du récit officiel.

L’histoire se répète encore et encore, dans un monde toujours plus mafieux. C’est pour cela que la posture de défense intellectuelle la plus sensée est celle du complot. Parce que faire aujourd’hui confiance aux 1% qui détiennent tout, saccagent tout et n’en n’ont jamais assez est sans doute de l’ordre de la naïveté, de l’aveuglement, du conformisme pathologique … Et concerne les personnes les plus sensibles au menticide [2]Efforts systématiques pour saper et détruire les valeurs et les croyances d’une personne, d’une communauté, par l’utilisation de la propagande, de messages de peurs en continus, … Continue reading [3]Voir à ce propos le remarquable film d’animation de l’Académie des idées sur Youtube en cours.

Colonisation et accaparement des richesses du nouveau-monde.
Image : L’église, pour soutenir la colonisation et accaparer les richesses du nouveau-monde affirmait que l’indien était sans âme, inférieur. Et que dès lors, lui faire du mal n’allait pas contre la volonté de Dieu…

References

References
1 https://www.ae911truth.org/
2 Efforts systématiques pour saper et détruire les valeurs et les croyances d’une personne, d’une communauté, par l’utilisation de la propagande, de messages de peurs en continus, de fausses informations, etc., afin d’induire des idées radicalement différentes.
3 Voir à ce propos le remarquable film d’animation de l’Académie des idées sur Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code